Nos conseils et nos astuces pour bien réviser

réussir ses examens Nos conseils et nos astuces pour bien réviser

L’«examen» permet de tester et de contrôler les connaissances et les compétences des individus dans notre société.réussir ses examens

Durant sa vie, un individu y est confronté à de multiples reprises. Les examens sont partout ! Ecrits ou oraux, d’entrée ou de sortie d’études, examen du permis de conduire ou tests de compétences linguistiques ou informatiques. Connaissez-vous l’examen le plus controversé et le plus célèbre en France ? Bien sûr, c’est le BAC !

Certains accusent les examens de n’évaluer que les capacités de mémorisation et non la compréhension. La chance y joue un rôle non négligeable et le stress peut influencer le comportement du candidat et donc son résultat. Les examens ne reflètent pas l’image objective de la connaissance des candidats. D’autres expliquent que l’on a besoin d’une norme d’évaluation des connaissances et de la formation des diplômés. Lors de la préparation des

examens les élèves se concentrent davantage, intègrent les connaissances qu’ils ont reçus en cours et sont donc acteurs de leur apprentissage. Les examens nécessitent que l’élève se mette au travail et se prépare avec sérieux ! Comment préparer avec succès

un examen? Question simple, réponse évidente : suivre régulièrement les cours, prendre des notes, participer <

aux cours, poser des questions au professeur, faire des fiches, faire les devoirs sérieusement… Dans ce cas, la préparation de l’examen en tant que telle ne sera que de la révision et vous aurez probablement une excellente note. Malheureusement, au début de vos révisions arrivent le stress, les trous de mémoire, les insomnies et il important de bien organiser son travail ! Les consultants britanniques F. Orr et E. Clough nous donnent des trucs et

  • Il est important de prévoir son plan d’attaque (semaines, jours, heures); si vous commencez avec un objectif flou comme « réviser un peu », vous vous privez d’une motivation importante, le sentiment d’accomplissement lorsque vous atteindrez votre objectif.
  • Il est essentiel de connaître vos heures de concentration (êtes-vous « alouette » ou « chouette » ?). Ainsi privilégier les sujets les plus compliqués durant vos

    heures d’éveil et les révisions plus faciles pour les moments où vous êtes moins concentré.Si vous ne vous sentez « pas d’humeur », commencez par les sujets les plus intéressants, cela vous aidera à vous mettre au travail.

  • Si tout à coup, le stress et l’anxiété vous submergent, levez-vous brusquement, marchez quelques pas, prenez quelques respirations lentes et profondes, et remettez-vous au travail, l’esprit plus tranquille.
  • Assurez-vous de prendre des pauses courtes et régulières : le repos, sans attendre la grande fatigue, est le meilleur remède contre le surmenage et le stress.
  • Essayez de vous passer de stimulant (café, thé fort, etc): votre système nerveux avant un examen est déjà assez sollicité.
  • À la veille de l’examen, essayer de vous distraire et de vous dépenser. Allez marcher, courir, nager ou jouer au foot. Fatigué physiquement, vous dormirez alors une nuit compète (8 heures minimum) afin d’être prêt le jour J.

Une préparation organisée et sans stress sera votre atout principal pour réussir votre examen ! Choisissez la méthode qui vous convient le mieux et croyez en vous-même en jour J. L’examen n’est pas uniquement l’évaluation de vos connaissances mais également un test de vos capacités.

Pas encore sûr de vous ? Besoin d’un peu de chance? N’oubliez pas d’emporter votre porte-bonheur, trouvez votre chiffre chanceux, réalisez un petit rituel… bref peu importe votre méthode, n’oubliez pas que vous allez y arriver

! Bon courage et no stress ! Le stress est positif !

Administrator